Voici ce qui se passe vraiment sur une partie de Kinky Makeout

Entrainement pour perdre du poids et sculpter son corps cliquez ici

A armoire pleine de vêtements et rien à porter. Mon shirt-dresses et blue jeans semblait tellement pathétique Gap lorsque confrontés à la perspective d’un entrepôt plein de vampires de Brooklyn BDSM sexy.

« vous avez dit le code vestimentaire pour cette chose était encore une fois ? » J’ai envoyé un texto mon ami et ma bouée de sauvetage dans le pas ainsi cachés sous le monde communauté BDSM.

« il est vraiment quelque chose à faire » elle a envoyé un texto en arrière. « Vous voulez tout voir. Utilisez ce qui vous fait vous sentir sexy ! » Sarah * dont une photo d’elle dans le corset qu’elle pourrait porter nuit. Elle ressemblait à Jessica lapins petite soeur tout adulte. J’étais en jeans noirs et un débardeur, se sentant environ aussi sexy comme une coloscopie.

un texte différent d’elle : « vous voulez emprunter un de mes corsets ? » Une aubaine. Ce soir que mon ami m’a donné plus qu’un simple accès à sa lingerie-ce serait ma première entrée dans le monde de coude. J’avais été assez courageux pour parler de mon intérêt pour lui après deux verres, quand elle a mentionné le temps aléatoire au collège utilisée dans les donjons, qui, si cette dominatrice avait été la chose la plus naturelle du monde. Mon exposition à kink avait jusqu’à présent été limité au navigateur incognito mon ordinateur. Sarah fait paraître facile, aventureux, glamour. « C’est un parti de makeout le week-end prochain que je pense. Vous devriez venir si vous voulez ! » J’ai voulu.

quand j’ai fait à sa maison, Sarah m’a poussé dans une choses de brocart velours oxblood qui m’a donné près d’une Kardashian. Les seins de Sarah étaient trois tailles de bonnet plein sur moi, qui signifie n’importe comment dur j’ai aspiré et comment dur elle arrachés sur les lacets, je pourrais obtenir l’effet de la barre-fille aux formes généreuses. Si je me suis penché, vous pouvez adapter deux doigts entre le tissu et ma peau, mais il n’a pas d’importance : quand Sarah a également travaillé sa magie sur mon visage avec un oeil fumé et faux cils, j’ai vu presque comme si je veux appartenir à. Et Sarah avait raison : Je me sentais sexy, que je tenais à vous détendre sur le linge de lit en satin et gorgée champagne et manger des cerises séduisant tout en obtenant des photos prises par moi.

« dans la voiture ! » Sarah a déclaré, et un groupe d’entre nous empilés, poliment perplexe Uber pilote jette un regard sur nos tenues avant vos yeux dos à la route. Les règles pour cette « Party Makeout » signifiait qu’il fallait s’inscrire avant nous a montré. Aucun hommes seuls n’étaient autorisés, ils étaient tenus de venir avec une femme. Je pensais que l’idée était de sarcler dehors qui se masturber dans les coins tandis que le reste d’entre nous qui dirige le plaisir kinky consensuel.

le site était un entrepôt dans une rue sombre plus profondément dans Brooklyn que j’avais osé dans depuis son arrivée à New York, deux mois plus tôt. Uber coûte $65 et lorsque le pilote a tiré sur la rue, il a ralenti à un rampement. « Êtes-vous sûr que c’est là que tu vas faire ? » Les bâtiments, qui étaient non marquées.

Sarah

nous a amenés dans le bâtiment, bondissant vers le haut une volée d’escalier éclairée par des ampoules nues artistique suspendus. « C’est certainement elle. »

en haut de l’escalier, un homme avec une queue de cheval gris longtemps consulté un iPad pour vérifier nos noms. Nous avons payé le couvercle, 20 $ et quand nous étions dans la partie — ou plutôt, la chambre qui était censé pour être une fête. A partir de là, c’était juste un tas de gens autour avec le bar payant seul regroupement maladroit. À l’extrémité de la salle bordée une rangée de mur de canapés en cuir noir basse. Un couple faisait déjà des, entièrement habillé, mais il semblait être un désagrément temporaire.

« remember, » a déclaré Sarah, « il ne faut pas faire avec une personne dont vous ne voulez. Just say, » non merci.  » « it

ne semble pas que j’aurais à faire face à la situation. La plupart des hommes semblés consciencieux attaché aux femmes ils sont venus avec évidemment quelques. j’ai remarqué que presque toutes les femmes dans la salle était plus attractive que tous et chacun des hommes. Aussi les femmes semblent avoir accordé plus d’attention au dress code : superbes filles en cuir noir et lingerie se tint à bras avec des mecs en jeans baggy et des t-shirts. Mais peu dans le dos n’ont pas encore. Sarah à nouveau pour prendre un verre et j’ai été laissés seuls peuplements très mal à l’aise, comme un anthropologue, ou une autorité d’enregistrement lors d’une fête du collège.

j’ai compté une douzaine de feutres. La moitié de la chambre aurait pu venir directement depuis un local faire renaissance. C’est nul que j’ai voulu faire avec, et encore moins faire avec dans un espace public entouré d’autres étrangers faisant dehors. Le corset qu’avait ressenti tellement sexy il y a une heure dans la chambre de Sarah se sentait maintenant ridiculement enfantine, comme si j’étais une fille qui était assis sur les talons de sa mère et rouge à lèvres. Maquillage Sarah avait mis tout à coup senti comme un clown de cire fondante.

je me trouvais en ligne à la salle de bain, attendu pendant dix minutes et puis fait demi-tour lorsque j’ai atteint l’avant de la ligne et revint à la fête. Sarah a joué un jeu de Spin la bouteille qui avait émergé entièrement formée comme une fleur à l’époque j’étais parti. Un garçon dans une chaîne de lacet noir look m’a demandé si je voulais faire. J’ai ne dit merci et il a disparu.

ce qui semblait si sexy pour moi seul alors que j’étais recroquevillé dans son lit, ma propre main sécurité et faites défiler à travers l’érotisme en ligne était en carton et fragile quand j’ai fait l’expérience dans la vie réelle. J’aurais volontiers passé un après-midi à lire un semi mal écrit fantasme sur une fille qui a ravagé par des inconnus dans le guyliner dans l’entrepôt de Brooklyn, mais vraiment d’être là, tout ce que je voulais faire c’était congé.

pour certains, c’est la partie du coude dans la célébration performative, publique du fétiche-public sous la forme d’un désir de trouver une communauté de personnes partageant les mêmes idées qui, comme vous, aurait également elle qui leur a permis sur leurs manches de cuir et latex. Ne veux pas être une partie visible de la communauté qui en quelque sorte, que j’avais honte de ma sexualité ? C’était Prim à grincer des dents à certains équipements du monde BDSM quand elle existait en dehors de mon imagination ? Pour certains, semblait-il, la sexualité a doublé comme un hobby, tels que l’observation des oiseaux ou de CrossFit. Nous pouvons tous partager un virage sur, mais je n’avais pas à le partager.

j’ai battu Sarah sur l’épaule comme l’instruction polie du garçon aux cheveux de longueur épaule que langue maternelle, elle avait été sucer et lui a dit que j’allais à la tête à la maison. « Oh, je suis désolé ! » dit-elle, ressemble vraiment désemparée. « Habituellement les gars est mieux. Ils font tous ce mois-ci, nous allons revenir ! »

j’ai hoché la tête, mais je savais que je n’aurais jamais. Uber j’ai commandé est glissée provisoirement dans la rue jusqu’à ce que j’ai remarqué. « Dana » ? le pilote a demandé, complètement indifférent à ma vibe Eyes Wide Shut. J’ai hoché la tête et a rampé dans la banquette arrière, calme et endormie, et nous avons commencé en voiture lente, sombre à mon propre lit.

Comment perdre du poids et se raffermir en quelques semaines seulement : cliquez ici

Source link